Sélectionner une page

Comment créer un bon bandeau de réassurance ?

Juil 10, 2019 | 0 commentaires

Les bandeaux de réassurance sont un grand classique sur de nombreux sites internet. Si ils sont surtout connus en e-commerce, les fameuses indications de retour gratuit, paiement sécurisé et livraison rapide par exemple, les bandeaux de réassurance se prêtent malgré tout à l’ensemble des activités. Aujourd’hui, nous allons voir comment créer un bon bandeau de réassurance.

Avant de savoir comment réussir son bandeau, il s’agirait en premier lieu de voir quels sont les éléments conditionnant l’efficacité d’un bandeau de réassurance. Pour cela, rien de mieux que de partir d’un bon exemple existant, celui de Materiel.net :

exemple bandeau de reassurance

E-commerçant dans le domaine de l’informatique, Materiel.net réussi avec ce bandeau de réassurance à produire un élément efficace pour diverses raisons :

  • Les arguments sont parfaitement adaptés à l’e-commerce et correspondent aux attentes et doutes potentiels des consommateurs.
  • Formulés en 4 mots maximum, ils vont à l’essentiel et leur message se comprend même au simple survol de la page.
  • Ils sont illustrés par des pictogrammes explicites, également très simples et facilement compréhensibles dans leur design.
  • Ils bénéficient d’éléments en couleur pour faire ressortir les éléments clefs.

Ces différents éléments sont des règles à suivre pour un bandeau de réassurance réussi. Attention cependant, il existe également des règles de placement ayant un impact non négligeable sur l’efficacité du bandeau.

Où placer son bandeau de réassurance ?

Le placement de votre bandeau va dépendre de l’objectif que vous avez avec ce dernier. Pour reprendre le même exemple qu’auparavant, Materiel.net l’utilise en pre-footer sur l’ensemble des pages. Il s’agit donc d’une réassurance corporate pour la marque de façon générale. 

placement bandeau reassurance materielnet

A contrario, on peut prendre des exemples où le bandeau de réassurance est placé juste à côté des appels à l’action. Le but n’est alors pas d’opérer une réassurance globale sur l’ensemble du site mais davantage de limiter les freins à l’ajout au panier / la demande de devis. Un exemple avec une page produit d’un autre e-commerçant, Bonnegueule.fr : 

bandeau reassurance bonnegueule

Très discret et s’intégrant naturellement au site, le bandeau est néanmoins suffisamment bien placé à un endroit stratégique pour être immanquable par l’internaute. Ce dernier sera a minima accroché par les pictogrammes.

Il faut donc retenir qu’il n’y a dans l’absolument pas de bon ou mauvais placement de votre bandeau de réassurance. Vous devez néanmoins situer ce dernier dans une zone conforme aux objectifs que vous lui donnez. 

Le bandeau de réassurance selon les activités

Si nos précédents exemples se concentraient sur l’e-commerce, le bandeau de réassurance n’y est pas pour autant dédié. Nous allons maintenant voir quelques cas d’utilisations atypiques prouvant que ce dernier trouve un sens même dans des secteurs très différents. En premier lieu, commençons avec le domaine de l’expertise comptable :

reassurance expertise comptable

Cet exemple, tiré du site ECL Direct, est assez différent des précédents. Plus bavard, il ajoute aux quelques mots en gras transmettant le coeur du message un complément d’informations. Si ce dernier ne serait pas conseillé dans un domaine comme l’e-commerce vestimentaire, il trouve par contre toute sa pertinence sur un domaine plus complexe comme celui de la comptabilité en ligne.

Autre exemple avec le bandeau de réassurance du site ED Ouest dans le domaine de la rénovation de l’habitat :

Bandeau réassurance ED Ouest

Ce bandeau de réassurance est présent sur l’ensemble des pages du site, des prestations précises (cuvelage, imperméabilisation, ravalement de façades…) jusqu’aux catégories générales. Il est donc nécessaire de ne pas être trop précis dans les arguments et c’est un bandeau de réassurance de branding comme pour l’e-commerçant informatique. Ici, ce sont des éléments métiers (crédit d’impôts, certification Qualibat RGE) qui sont mêlés à des arguments plus généraux comme la garantie 10 ans. 

Et pour la création en elle même ?

Maintenant que vous avez la partie stratégique en tête, vous vous posez peut être la question de la création en elle même de votre bandeau. Concrètement, la solution va dépendre de pas mal de choses.

En premier lieu, allez vous pouvoir intégrer directement sur votre site les éléments de façon dissociée ? Les icones sous forme d’images à côté des éléments textuels ? Ou alors devrez-vous tout mettre sous forme d’un bandeau image contenant le texte ? Cela change pas mal la donne. Dans tous les cas, quelques logiciels/sites vous seront utiles :

  • Photoshop : la base pour la création graphique, aussi bien pour la retouche que pour la création. Peut être pas le logiciel le plus adapté, mais possédé par toutes les entreprises, connu de beaucoup et facile à prendre en main.
  • Canva : si vous n’êtes pas doué en infographie, le site Canva propose de vous prendre par la main en proposant des modèles, des icones, des éléments pré-conçus. Bien plus accessible que Photoshop, il conviendra à merveille aux moins graphiques d’entre nous.
  • Flaticon : le site ne vous aidera pas à créer votre bandeau de A à Z, vous pourrez néanmoins y trouver de très nombreux icones utiles pour la création de ce dernier. Extrêmement riche, il vous permettra d’illustrer à peu près n’importe quoi avec une icone pertinente et gratuite.

 Une fois ces solutions en main, place à votre créativité et inspirez vous des exemples précedemment cité pour réussir à créer le meilleur bandeau de réassurance… ou plutôt le plus adapté à vos objectifs et votre activité !

Comment créer un bon bandeau de réassurance ?
5 (100%) 4 vote[s]

Envie de créer un site au design pertinent ?

Academial propose des formations UX design sur mesure pouvant s’adapter à tout niveau de maîtrise. Création de réassurance, optimisation du parcours utilisateur, hiérchisation visuelle ou encore optimisation de la conversion seront des notions familières pour vous après votre formation !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos derniers articles de blog

Comment utiliser linkedin pour son entreprise ?

Réseau social de référence pour les professionnels, il faut dire que la concurrence viadeo n'aura pas fait long feu, LinkedIn est aujourd'hui une des places fortes des échanges entre professionnels. Il est néanmoins toujours délicat pour une entreprise de savoir...

Comment améliorer son référencement Amazon ?

Amazon est une marketplace incontournable pour de très nombreux e-commerçants au cours des dernières années. Il faut dire que la plateforme est presque devenue un réflexe pour de très nombreux internautes s'en servant comme un véritable moteur de recherche dès qu'il...

Comment voir et analyser les statistiques d’une page facebook

Les statistiques sont essentielles à la bonne gestion d'une page Facebook. N'importe quel community manager pourra vous dire qu'elles sont les meilleures alliées d'une stratégie social media bien menée. Ce sont en effet elles qui vous permettront d'évaluer...

Comment faire un audit social media

Gérer les réseaux sociaux d'une entreprise n'est jamais une chose facile, on manque parfois de recul sur la pertinence de ses actions et on se demande alors comment faire un audit social media. Avant de s'intéresser à la mise en pratique de cet audit, nous allons...

Les nombreux avantages de l’emailing

Levier webmarketing par excellence, l'emailing est un classique pour les services commerciaux et marketing de très nombreuses entreprises. Adopté bien avant la publicité digitale sous sa forme la plus moderne, on pourrait par exemple citer Facebook Ads ou Google Ads,...

D'autres Articles ?

Vous voulez consulter d’autres articles pour progresser ? Retrouvez tous nos articles dédiés au digital sur le blog Academial